L’état des lieux

Le diagnostic à partir duquel est élaboré le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) prend appui sur un état initial, faisant office de support aux réflexions de la Commission Locale de l’Eau (CLE)

L’état des lieux, socle des réflexions de la CLE, phase I de l'élaboration

L’élaboration du SAGE doit s’appuyer sur un socle de connaissances, l’état initial. Il permet d’aboutir à un diagnostic du territoire partagé par tous les membres de la CLE, qui a été complété par une évaluation des tendances d’évolution du territoire.

Cet ensemble constitue l'état des lieux du SAGE tel que prévu par le Code de l'environnement. La CLE, en validant le diagnostic et les tendances le 1er juillet dernier, l'a finalisé après la validation de l'état initial en février 2014, marquant par là, l'achevement de la phase I de l'élaboration du SAGE Vallée de la Garonne. 

De l’état initial au diagnostic et tendances d'évolution

L’état des lieux a été élaboré en deux étapes tout au long des années 2013, 2014 et 2015 : d’abord, l’état initial, puis le diagnostic et les tendances. Il s’est agit notamment de :
- Restituer, à partir des connaissances existantes, toutes les données descriptives relatives à la ressource en eau, aux milieux et à leur dynamique, aux usages, aux acteurs et à leurs stratégies, aux données réglementaires ;
- Faciliter l’appropriation du territoire par ses acteurs et par les membres de la CLE ;
- Permettre d’identifier les enjeux environnementaux et socio-économiques majeurs de gestion de la ressource ;
- Restituer l’évolution prévisible des usages et leurs impacts potentiels sur la ressource en eau et sur les milieux à l’horizon 2027.